Parquets massifs

Le parquet massif est composé de 100 % de bois noble.

Poser un parquet massif c’est faire le choix d’une très grande durabilité.
Pour autant le parquet contrecollé, pour peu qu’il présente une belle épaisseur de bois dans sa couche de parement et qu’il bénéficie d’un entretien correct, est capable d’atteindre de bonnes performances de durée dans le temps.

Différentes poses possible des parquets massifs et contrecollés

Les parquets contrecollés peuvent être installés en pose clouée comme en pose collée.

La pose collée qui représente une solution plus silencieuse et particulièrement recommandée si votre parquet doit recouvrir un chauffage au sol. La pose collée demandera un temps d’installation supérieur.

La pose clouée, cette pose traditionnelle par excellence (la lame est directement clouée sur la lambourde du plancher) est le gage d’une durabilité à toute épreuve.
Toutefois, la pose clouée n’est proposée que pour le parquet massif et nécessite une mise en œuvre assez longue.
Si le parquet massif permet de disposer de la technique de pose la plus durable, reste que ses lames nécessitent plus de travaux de finition.
En effet, les  parquets massifs doivent être par la suite traités ce qui n’est pas le cas des parquets contrecollés déjà vitrifiés, teintés ou huilés et bénéficiant d’aspect de surface aspect vieilli, brossé, scié au moment de la pose.

Les parquets peuvent recevoir une finition en usine ou être finis chez vous avec la finition de votre choix. Cette finition concerne la structure brossée ou non brossée ou sa surface huilée, cirée, vernie.

Finition structuré brossé

STRUCTURÉ OU BROSSÉ :

Les composants tendres du bois sont éliminés du parquet par brossage

Finition poncé

PONCÉ :

Le ponçage uniforme avec un grain très fin permet d’obtenir une surface totalement lisse.

Finition vieilli

VIEILLI :

Le bois peut être vieilli à la main ou à l’aide de machine pour créer des rayures, des trous qui seront rebouchés et lui donner une patine ancienne.
Il existe aussi des parquets faits dans de vieux bois pouvant avoir 100 ans ou plus.

Finition thermochauffé

THERMOCHAUFFE :

La couleur du bois est modifiée par un traitement thermique. Le bois est chauffé à plus de 200°C et acquiert une teinte plus foncée. Cette teinte se fait dans la masse. Ainsi, si le parquet est rayé, la couleur ne sera pas modifiée. Ce procédé accroit la stabilité des lames de parquet car le bois est plus sec et le gonflement et le rétrécissement du bois est très fortement diminué. Le bois est moins sensible à l’humidité. La dureté de certains bois, comme le chêne, le frêne, le robinier est augmentée par la rétification

Finition huilé ciré

HUILÉ ET CIRÉ :

L’huile par son pouvoir pénétrant va enrober les fibres du bois, saturer les pores du parquet sans les obstruer.
Le bois est imprégné en profondeur.
La souplesse et l’élasticité du bois sont préservées.
Le parquet bien entretenu se patinera au fil du temps en beauté.

Finition vitrifié

VITRIFIÉ OU VERNIS :

Les pores du parquet sont complètement colmatés.
Le vernis est élastique, le parquet est très résistant et l’entretien est facilité.

FINITION DE SURFACE :

L’atelier du Parquet assure toutes les finitions des parquets huilés, cirés, vernis et assure également la rénovation des parquets avec un ponçage garanti sans poussières.

Nos parquets massifs